Greffe hépatique : prouesse chirurgicale au CHU Mohammed VI à Marrakech !

C’est une première en Afrique, et cela se passe à Marrakech !

Un malade quinquagénaire qui souffrait d’une cirrhose post-hépatite virale B a eu la vie sauve grâce à une transplantation hépatique réalisée avec succès par une équipe de médecins du Centre hospitalier universitaire (CHU) Mohammed VI de Marrakech.

Cette intervention, qui s’est déroulée dans de bonnes conditions, a duré quatorze heures, quatre heures pour assurer le prélèvement des deux foies gauches et dix heures pour le temps chirurgical de la transplantation. Cette greffe hépatique est la première réalisée en Afrique et la septième au monde : le comité de greffe hépatique du CHU en collaboration avec l’équipe de chirurgie hépato-biliaire de l’hôpital Beaujon de Paris, représentée par Dr S. Dokmak et Dr B. Aussilhou, sous les directives de Pr Jacques Belghiti.

Cette prouesse a été accomplie à partir de don de foies gauches intrafamilial, de deux sœurs en faveur de leur frère, âgé de 56 ans, qui souffrait pendant de longues années des complications liées à la cirrhose post-hépatite virale B. Les deux donneuses et le receveur sont actuellement en réanimation chirurgicale afin de leur assurer une bonne prise en charge.

« Il s’agit d’un acte noble du don d’une partie de foie entre frères, considéré comme le seul traitement permettant de sauver la vie au receveur qui souffrait d’une cirrhose hépatique d’origine virale », indique le communiqué.

La réalisation de cette « première »greffe a été possible grâce à la mobilisation de l’ensemble des acteurs du CHU et ouvrira la voie pour le développement de la greffe hépatique dans notre pays.

Retour

Facebook

Partager

Greffe hépatique : prouesse chirurgicale au CHU Mohammed VI à Marrakech !