1er sommet de la femme RNIste à Marrakech

Le Rassemblement Nation des Indépendants a réuni ce samedi 24 mars 1800 femmes, venues de tout le territoire marocain, à Marrakech à l’issu du 1er sommet de la femme RNIste.

Ce sommet a pour objectif de défende les droits des femmes et à les inciter à participer davantage dans la vie politique et sociale.

Amina Benkhadra, présidente de la Fédération des femmes du RNI © RNI

Amina Benkhadra, présidente de la Fédération des femmes du RNI, s’est désolée de constater que « les droits de la femme restent toujours bafoués ». Elle appelle les femmes à se battre contre toutes les formes d’injustices et pense que plus d’émancipation de la femme permettra de « barrer la route à l’obscurantisme. »

Quant à Aziz Akhannouch, président du RNI, a débuté cette rencontre en remerciant SM le Roi pour le rôle qu’il a tenu dans l’émancipation de la femme marocaine, en lui concédant plus de droits. «Le RNI, a-t-il dit, a accompli, au sein du gouvernement, son rôle et sa mission en contribuant à la mise en place du fonds d’entraide à la femme veuve et divorcée». Selon lui, «la femme faible et la femme privée de ses droits sont au centre des intérêts du RNI». M. Akhannouch regrette tout de même que « seules deux femmes sur dix travaillent à l’extérieur du foyer ».

 

Retour

Facebook

Partager

1er sommet de la femme RNIste à Marrakech