« Une Fragile poésie » consacrée à Camille Lepage et Leila Alaoui

Dans le cadre de la Journée Internationale de la liberté de la presse qui s’est tenue le 3 mai, Dar Moulay Ali, Maison de la France à Marrakech a choisi de consacrer sa nouvelle exposition à deux photographes d’exception parties trop tôt, Camille Lepage et Leila Alaoui.

Retrospective©Leila Alaoui-LIFE is morocco

Camille Lepage et Leila Alaoui avait choisi la photographie pour témoigner de la dureté du monde, avec le même engagement. Camille Lepage, 26 ans, est décédée en mai 2014 alors qu’elle faisait un reportage sur l’exploitation diamantaire en République Centrafricaine. Leila Alaoui, 33 ans, a périe en janvier 2016 au Burkina Faso où elle était en mission pour Amnesty International. Toutes deux sont tombées sous les balles.

Retrospective©Camille Lepage-LIFE is morocco

Aujourd’hui, elles laissent derrière elles une œuvre, des photographies sans filtres mais témoins de tragédies. Malgré la dureté des clichés, elles ont toutes deux réussi à capturer de brefs moments de délicatesse, des moments fragiles de poésie.

L’exposition est ouverte jusqu’au samedi 28 juillet à Dar Moulay Ali, Maison de la France de Marrakech.

Retour

Facebook

Partager

« Une Fragile poésie » consacrée à Camille Lepage et Leila Alaoui