Marrakech se prépare à accueillir Ramadan et touristes

Avec le mois de Ramadan qui débute cette semaine, Marrakech se transforme en ville spirituelle tout en restant la ville touristique par excellence.

Ainsi, durant ce 9ème mois du calendrier musulman, mois sacré pour les croyants, les habitudes des Marrakchis changent quelque peu : Certains commerçants, restaurateurs ou hôteliers décident de fermer pendant quelques semaines, la vente d’alcool est impossible, sauf dans les hôtels. Certains restaurants, pubs et boites de nuit en profitent donc pour accorder des congés au personnel ou rénover les lieux préparant ainsi la haute saison qui débute en juin. Quant aux espaces dédiés à la vie nocturne qui ne ferment pas, ils se transforment pour la plupart en café à chicha, très prisés par les marocains après le F’tour.

Malgré l’abstinence qui est de rigueur durant ce mois, Marrakech reste une ville touristique qui a pour habitude de recevoir des visiteurs toute l’année. Les restaurants ouverts servent donc les étrangers à l’heure du déjeuner.

Les nouveaux résidents sont accoutumés, les touristes sont quelques fois intrigués mais toujours prêts à revenir car à Marrakech, Ramadan correspond de manière générale à une période festive. En effet, a l’approche de la rupture du jeûne, les rues de la médina de Marrakech se remplissent d’échoppes de légumes, de viandes et de sucreries diverses. La chebakias au miel, petite douceur ramadanesque, fait le bonheur des marocains comme des touristes.

©cuisinedumaroc

Une ambiance à la fois spirituelle et festive, un petit « break » avant la période estivale tant attendue.

Retour

Facebook

Partager

Marrakech se prépare à accueillir Ramadan et touristes